... MAIS ELLE PERDURE, LA FOLIE

photographie: mat jacob

lundi 26 juin 2017

Trouble.



Antre errance...

dimanche 25 juin 2017

Ton automne

Rien ton automne sinécure après l'instant savoir la démesure non ton nom n'existe point désir d'errance à définition lasse rater est cette réussite à nos nuits fantômes et nos journées factices savoir le son ou l'extrême scansion par-delà l'horizon ligne après les lignes en une trace mensongère cette folie et la vie simulacre je sais ton oraison c'est la merdre selon...

dimanche 18 juin 2017

Dédale

Je ne sais plus ton nom... Je ne sais plus ta place, ni ton antre... Rien n'existe à la nuit qu'une errance interstice... Sifflements lents après l'envie. Engrenage(s)... Tremblements de trouble las crépuscule. Encor une seconde pour... Savoir la chute... Par-delà méprise(s) un élan manifeste. Je ne sais plus même encor, encor... Un doute infime, un effroi merdre. Déconstruire la vie, démence, ainsi,  une consternation...

samedi 17 juin 2017

Démasque...


Woodman, encor, ever...

l'avalanche

La Vague vague
Se réveiller
et penser et penser
aux vagues dires
aux souvenirs
de papillons en bas
Et avorter l'émoi
D'un regard vague,
Son père sa mère
Quand on préfère
Faire faire faire
La vague
Des filles amères
Quand on préfère
La vague d'émotions
Des papillons
Qu'être fille-mère
Avorter les amours
Les amoureux du jour
Et se couper de l'amoureuse
Aujourd'hui c'est encore vague
Vagues vagues / Vagues vagues
L'enfant c'est moi
Divaguent les malheureux
Eux / Eux / Eux / Eux
Et mi
Vague émoi
Les émois

Régina Demina, l'avalanche, livre-cd édité par Littérature Mineure

Encor Stéphanie...


Lucie Vacarme (1991) 

mercredi 14 juin 2017

Némésis

A sa guise scansions matière lasse abandon gamètes errance fibres un univers étonnante missive à la nuit et némésis amère une histoire pour un fil ignorance querelle savoir cet hématome en résonance lente parmi les horizons  incertains intrinsèques à la lune écorchure être déréliction quelque seconde encor...

lundi 12 juin 2017

dimanche 11 juin 2017

Forever Kiki...


L'égérie définitive...
ou ici 
Merdre

samedi 10 juin 2017

d'une vie...

Néant d'une vie élément(s) fossile(s) aliénation farcesque item à présentation limite ailleurs est ici en un mouvement perpétuel et indigne du monde errements constitutifs ultimes d'une oraison blême après l'horizon des événements nébuleuse existence à l'effarement merdre savoir encor béance morgue à quelque instant...

mercredi 7 juin 2017